Évolutive génétique
(Gent evol)

S’il y a des matières enseignées dans nos universités émanant de connaissances et de principes qui ne sont pas évident à prodiguer à nos étudiants, la génétique évolutive en ait l’illustration. Cette Matière fait appel à des connaissances essentielles acquises aux premiers stades du processus LMD. Pour appréhender les enseignements de cette matière, des connaissances de la génétique mendélienne et des populations, la biologie moléculaire et l’étude des structures des gènes et des génomes, qui viennent se combiner à la botanique, l’écologie et à la bioinformatique sont essentiels. De plus, les connaissances acquises lors de l’enseignement de cette matière se prolongent dans les domaines de la recherche sur les maladies complexes ; maladies métaboliques, le diabète, le cancer, l’Alzheimer… En effet, les modèles d’analyse en phylogénétique moléculaires sont les mêmes utilisés dans les programmes de modélisation à la recherche de la signature moléculaire de ces pathologies