Nutrition et Réponse métabolique aux stress abiotiques
(NRMSA)

Le métabolisme primaire est sensible à la disponibilité des nutriments, en particulier azotés et carbonés ainsi qu’aux variations des conditions environnementales telles que la luminosité, la disponibilité de l’eau ainsi que sa qualité qui peut être altérée par la salinité et d’autres polluants comme les métaux lourds. L’objectif de cette matière est de mettre en évidence le dynamisme et la flexibilité du métabolisme qui font partie des réactions adaptatives des plantes aux conditions adverses.